Lotti Latrous a changé sa vie de femme privilégiée pour aider les plus pauvres: les habitants du bidonville d'Adjouffou en Côte Ivoire. Par ses propres moyens, elle a fondé un hôpital, un dispensaire et un orphelinat. Elle a sauvé ainsi des milliers de vies. Pour ses efforts humanitaires, elle a reçu plusieurs prix.

Lotti Latrous est née en 1953 à Bulach et a passé son enfance à Regensberg dans la région de Zurich. A seize ans, elle désire apprendre le français et travaille alors comme jeune fille au pair à Genève, où elle y rencontre le tunisien Aziz Latrous et avec lui, l'amour de sa vie. Un amour unique, plein de générosité et de respect mutuel.

Marie-Odile Gabet est originaire de Champagnole dans le Jura français. Elle est mère de trois enfants adultes et grand-mère de cinq petits-enfants. En 1987, Marie-Odile a suivi sa formation d’infirmière professionnelle à l’hôpital de Champagnole. Elle y a travaillé la majorité de sa carrière comme soignante.