Lotti Latrous a changé sa vie de femme privilégiée pour aider les plus pauvres: les habitants du bidonville d'Adjouffou en Côte Ivoire. Par ses propres moyens, elle a fondé un hôpital, un dispensaire et un orphelinat. Elle a sauvé ainsi des milliers de vies. Pour ses efforts humanitaires, elle a reçu plusieurs prix.

Lotti Latrous est née en 1953 à Bulach et a passé son enfance à Regensberg dans la région de Zurich. A seize ans, elle désire apprendre le français et travaille alors comme jeune fille au pair à Genève, où elle y rencontre le tunisien Aziz Latrous et avec lui, l'amour de sa vie. Un amour unique, plein de générosité et de respect mutuel.

Marie Odile Gabet est originaire de Champagnole dans le Jura français. Elle est mère de trois enfants adultes et grand-mère de cinq petits-enfants. En 1987, Marie-Odile a suivi sa formation d’infirmière professionnelle à l’hôpital de Champagnole. Elle y a travaillé la majorité de sa carrière comme soignante.

Malik est originaire de France et a travaillé en Côte d'Ivoire pendant 10 ans dans la finance de développement.